Posted on Leave a comment

Croissance demographique: frein au developpement du continent Africain??

le 20 Mai 2019, il ya eu un debat entre differents candidats au parlement europeen sur la LCI. Durant ce debat , il etait demande aux candidats de donner leur solutions a l’immigration massive en Europe. Mr Nicolas Dupont Aignan candidat de Debout la France a souleve la question tabou selon lui, du controle des naissance en Afrique. il a stipule que “l’immigration est un drame humanitaire. Mais la premiere des choses a regler est de retablir nos frontieres nationales. Selon lui, aucun pays au monde n’a regle les problemes d’immigration massive sans controler ses frontieres. ceci parait raisonnable.

Cependant, c’est son autre solution qui a choque l’opinion. En effet selon lui, il faut controler les naissances en Afrique comme en chine pourque les pays se developpent et du coup les africains ne seront plus interesser a immigrer en Europe. il a rencherit ses propos en disant que ” si la Chine a reussi faire sa transition economique c’est car elle s’est attaque a ce tabou du controle des naissances.” la question que nous nous posons ici est de savoir est ce que c”est rellement la demographie galopante qui constitue un frein au developement du continent. il ya t’il pas d’autres indices economiques? et les autres questions tabous le Franc CfA et le resources naturelles.

l‘attaque contre la fertilite de la femme Africaine. Depuis un certain temps la fertilite de la femme africaine fait l’objet de nombreux attaques. comme nous l’avions deja dit dans l’intoduction Mr Dupont Aignon pense que “il faut controler les naissance en Afrique commme en chine pour que les pays se developpent. est ce que ceci est une decision qui doit etre prise par un candidat au parlement europeen? Ce qui est sur c’est que les politiques Francais font preuve de paternaliste lorsqu’ils parlent des problemes du continent Africain. c’est comme ci ses pays africains n’ont pas des leaders et les pays Europeens en tant que “mere Patrie” devraitent decider a leur place. En outre, la femme africaine est la premiere victime de ce paternalisme. Toujours en train de vouloir decider sur combien d’enfants la femme en afrique doit avoir. Ce qui est c’est que la femme en afrique est assez responsable pour savoir ce qu’elle veut faire de son corps.

Ce qui est encore plus curieux c’est que ce n’est pas la premiere fois qu’ un homme politique Francais tienne des propos lies a la fertilite de la femme Africaine. le president de la France a tenu des propos similaires le 8 juillet 2017 lors de la reunion des G20. en effet selon le journal le MONDE, repondant a la question d’un journaliste ivoirien, a savoir combien les pays du G20 sont prets a mettre pour sauver l’afrique, le president de la France a ecarte l’idee du plan Marshall qui d’ailleurs a sauver l’Europe apres la deuxieme mondiale en disant que: les pays europeens qui ont profites du plan Marshall avaient leurs equilibres leur frontieres et leur stability.” Stabilite, equilibre, et frontieres apres une guerre qui a duree 5 ans et durant laquelle certains pays etaient sous occupation? Selon lui ” le defi de l’Afrique est different, il est beaucoup plus profond il est civilisationnel” et a fini ses propos en s’attaquant encore a la fertilite de la femme africaine en disant “quand des pays ont encore sept et huit enfants par femme, vous pouvez decidez d’y depenser des milliards d’euros, vous ne les stabiliserez pas”.

Croissance demographique est elle un frein au developpement? nous disons pas necessairement. En realite lorsque la population croit la richesse nationale doit progresser plus rapidement encore pourque chacun puisse esperer voir son niveau de vie s’ameliore. ceci selon bon nombres d’economistes. En realite, une population jeune est un atout pour un pays. En effet, cette population c’est vrai quand elle est tres jeune, elle represente des charges pour leur famille et de la societe en general. Mais lorsque elle grandit elle contribue activement au developpement economique . la jeunesse africaine aujourd’hui est eduquee , elle cree des entreprises dans le continent. elle est en train de relever les defis bien que le chemin est encore long a parcourir. il serait plus interessant pour les politiques europeens de mentionner d’autres indicateurs economiques tel que le PIB, le revenue national Brut, l’education, la sante, le niveau de vie. L’accent devrait etre plus mis sur le Revenu national brut, la taxation des companies concessionaires, le clarite sur l’exploitation des resources naturelles. voici entre autre les questions tabous. a cela on peut ajouter le FCfa, le pacte colonial, l’exploitation des resources naturelles bref ceci fera l’objet de discussions pour autre occasions. ce qui est vrai c,est que la croissance demographique a l’heure actuelle n’est le plus grand defi du continent. les grands defis sont lies au pact colonial qui a continue a assujetir le continent, la transparence sur le franc CfA , et la transparence sur la gestion des resources naturelles tel que le colton, la diamant, cobalt, petrole et autres . Pour finir, nous terminons avec les propos du President Ghanaen Nana Akufor Addo “quand tu regardes l’Afrique et considerant ses resources , c’est l’Afrique qui devrait donner de l’argent a d’autres pays…”

g

,